Lifting cuisses Tunisie : la cruroplastie pour des jambes plus fines

Les jambes, et plus particulièrement les cuisses, sont souvent source de complexes ou de gênes dans la vie sociale et privée. Leur flétrissement et leur affaissement devient de plus en plus visible avec l’âge ou suite à des fluctuations pondérales importantes. C’est ce relâchement cutané au niveau de la face interne des cuisses qui constitue un inconfort notoire.

Seule, la chirurgie esthétique et réparatrice est capable de pallier à ce désagrément en réduisant le volume des cuisses par lipoaspiration et en enlevant la peau flétrie par un lifting des cuisses. Appelée aussi lifting crural ou cruroplastie, cette intervention se fait en Tunisie par des chirurgiens spécialisés dans la chirurgie de la silhouette pour obtenir un résultat satisfaisant et à un tarif intéressant.

lifting-cuisses

Quand recourir à la plastie des cuisses ?

Ce qui nécessite le passage par la case chirurgie c’est bien le relâchement cutané. Ce dernier est principalement dû à deux causes :

  • Le vieillissement.
  • Une perte de poids rapide.

Combien coûte un lifting des cuisses en Tunisie ?

Pour se débarrasser de la peau relâchée qui ne pourra plus se retendre par elle-même, plusieurs patients s’adressent à la Tunisie dans le cadre d’un séjour médical pour lifter la face interne de leurs cuisses. Ils bénéficient ainsi du savoir et de la compétence de chirurgiens spécialisés tout en profitant de prix beaucoup moins chers qu’en France. Ils bénéficient, tout de même, de prestations de haut niveau avec hébergement dans un hôtel 5 étoiles et un accompagnement depuis l’aéroport.

Afin de retendre la peau de la face interne des cuisses en Tunisie, il ne faut débourser que 1560 € pour un séjour de 5 nuits et 6 jours.

Qu’est-ce qu’il faut faire avant la cruroplastie ?

Lors du diagnostic, le chirurgien a besoin de prendre en connaissance la morphologie des cuisses du patient. Les éléments dont il doit impérativement avoir connaissance sont :

  • Le tonus musculaire
  • La qualité de la peau des cuisses
  • L’existence de surplus graisseux ou pas au niveau des cuisses.

Avant les entretiens préopératoires, le patient doit communiquer ses analyses. Il arrêtera la prise de certains médicaments et   Au moment de son entrevue avec son chirurgien, il sera examiné et pourra alors exposer le résultat souhaité, et discuter avec son chirurgien des suites opératoires.

Déroulement du lifting crural

Un bilan complet est effectué lors d’une consultation préopératoire pour exposer les divers procédés chirurgicaux envisageables. Des informations précises sur le déroulement de l’opération ainsi que sur les suites seront notamment fournies au patient. De plus, un bilan sanguin est obligatoire pour déterminer le type d’anesthésie à réaliser.

 Le lifting des cuisses nécessite une anesthésie générale et une nuitée d’hospitalisation. Le temps nécessaire pour mener à bien cette intervention est de 2 heures en moyenne.

Dans certains cas, il se déroule sous anesthésie locale avec sédation. L’hospitalisation sera alors d’un jour.

incisions lifting cuissesLe chirurgien déterminera si le lifting des cuisses devrait être précédé ou pas par une lipoaspiration. Mais dans la plupart des cas, il commence par aspirer le surplus adipeux. Ensuite il enlève la peau qui ne se rétracte pas des suites de la liposuccion des cuisses. Au moment d’enlever l’excès de peau, le chirurgien pourra alors choisir la technique d’incision en fonction de l’importance du relâchement cutané.

  • Une incision est pratiquée au niveau du pli de l’aine pour ôter le tissu cutané excédent lorsqu’il est modéré.
  • Une autre incision verticale sera combinée à la première lorsque le surplus cutané est important. Nous aurons alors une cicatrice en T dont la longueur dépend de la quantité de peau à retirer.

Le chirurgien va alors retendre la peau restante en la suspendant par plusieurs points qui seront fixés en profondeur à l’emboiture des muscles de la face interne de la cuisse. Il devra aussi les fixer au ligament aponévrotique, c’est-à-dire en haut de la face interne de la cuisse. Cette technique permet un meilleur maintien de la correction de l’affaissement cutané et pour éviter que la cicatrice ne bouge. Ainsi une harmonie est assurée à l’anatomie de la jambe pour le plus longtemps possible.

La cicatrice sera ainsi dissimulée et un pansement compressif est mis en place en fin d’intervention.

Les suites opératoires de la cruroplastie

Légèrement douloureuses, les suites sont marquées par l’apparition d’œdèmes et de bleus qui s’estomperont après quelques semaines. La période de cicatrisation peut être désagréable à cause des sensations de tiraillement cutané.

Le changement régulier des pansements par un auxiliaire médical est nécessaire pour désinfecter les plaies. Le patient doit notamment porter des vêtements de contention pendant au moins 6 semaines.

Un contrôle médical est systématique avec un médecin partenaire de la clinique pour suivre l’évolution du processus du rétablissement. La durée de l’arrêt du travail varie selon l’activité professionnelle.

Résultat d’un lifting cuisses Tunisie

Un délai minimum de 6 mois est nécessaire pour apprécier le résultat final. En effet, il faut attendre la totale cicatrisation et la disparition complète du gonflement pour observer le nouvel aspect des cuisses.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer